Quel Prix pour une planche de surf en mousse ?

par | 10 Mar 2023 | Actualités, Matériel | 0 commentaires

  1. Historique : 

    Les planches de surf softboard, également appelées planches de surf en mousse, sont apparues dans les années 1950. Cependant, ce n’est que dans les années 1980 que leur popularité a vraiment explosé. 

    Dans les années 1950, les surfeurs utilisaient principalement des planches en bois massif, puis en fibres de verre. Les planches en mousse sont apparues dans les années 1950 grâce aux efforts de Tom Morey, qui a inventé la première planche de surf en mousse. Cependant, cette planche était relativement fragile et peu pratique à utiliser. 

    Dans les années 1960, les planches en mousse ont commencé à être utilisées pour l’entraînement des sauveteurs en mer. Ces planches étaient plus solides et plus durables que les planches précédentes, ce qui les rendait idéales pour une utilisation en mer. Au fil du temps, les surfeurs ont commencé à se rendre compte que les planches en mousse étaient également plus faciles à utiliser pour l’apprentissage et la pratique du surf. 

    Dans les années 1980, la marque australienne de planches de surf G&S Surfboards a introduit une nouvelle version de la planche de surf en mousse, appelée la “Softech”. Cette planche était plus légère et plus maniable que les modèles précédents, ce qui a contribué à sa popularité croissante. Les planches de surf en mousse sont devenues très populaires auprès des débutants en raison de leur flottabilité et de leur facilité d’utilisation. 

    Dans les années 1990 et 2000, les planches de surf en mousse ont été développées pour les surfeurs expérimentés. Les planches ont été conçues pour offrir plus de performance et de maniabilité, tout en conservant les avantages de flottabilité et de stabilité des planches en mousse. Les planches en mousse sont devenues une alternative populaire aux planches en fibres de verre, notamment pour les surfeurs qui cherchent à surfer des vagues plus petites et plus douces. 

    Aujourd’hui, les planches de surf en mousse sont disponibles dans une grande variété de formes, de tailles et de styles pour répondre aux besoins de tous les surfeurs, débutants et expérimentés. Elles sont également très populaires pour l’enseignement du surf dans les écoles de surf et les clubs de surf. 

    1. Les constructions des planches de surf en mousse : 

    Avant de commencer, voici un lexique qui vous expliquera les différents termes qui seront abordés par la suite : 

    • IXPE : C’est une mousse à cellules fermées, également appelée mousse de polyoléfine. Elle est légère, très rigide et ne retient pas l’eau. Elle peut être utilisée pour l’isolation thermique, le rembourrage ou l’ignifugation. 
    • PE : Il s’agit de la mousse de polyéthylène réticulée, qui a des propriétés similaires à la mousse IXPE. Cependant, elle a une surface plus rugueuse et n’est donc pas utilisée sur le pont des planches de surf pour éviter les irritations pendant les sessions de surf. 
    • EPS : Aussi connue sous le nom de polystyrène expansé, c’est une mousse couramment utilisée pour le noyau des planches de surf en résine époxy. Elle est très dense et offre une flottabilité exceptionnelle, ce qui en fait un élément indispensable de la construction d’une planche de surf. 
    • HDPE : Il s’agit de l’abréviation de high-density polyethylene, un thermoplastique utilisé pour recouvrir la carène des planches de surf ou des bodyboards. Cela permet un écoulement optimal de l’eau pendant la pratique du surf, et c’est également un élément essentiel des planches de surf en mousse. 

     
    Il existe plusieurs types de construction pour les planches de surf en mousse. Tout d’abord, il est important de différencier les planches de surf en mousse des planches de surf en résine avec un revêtement en mousse souple (softtop). 

    • Planches en mousse époxy/EVA:
    perfect stuff 6 0 fish epoxy eva 0 1605106689

    La planche de surf en résine softop est similaire à une planche de surf classique en résine, à l’exception de la dernière couche de résine qui est remplacée par un pont en mousse IXPE. Le dessous de la planche est généralement recouvert d’un slick HDPE, comme pour toutes les planches en mousse. 

    Le fait de conserver un noyau traditionnel permet à ces planches d’être plus rigides et donc plus performantes. Elles sont généralement moins adaptées aux débutants et sont plutôt recommandées aux surfeurs confirmés qui souhaitent une planche pour s’amuser l’été sans se blesser, tout en bénéficiant de bonnes performances de glisse. 

    • Planches en mousse classiques:
    construction softboard prism

    Pour qu’une planche de surf en mousse classique soit surfable, elle doit être composée de plusieurs éléments clés très importants. Elle doit absolument posséder un noyau en mousse EPS, un slick HDPE sur le dessous et une mousse non abrasive sur le dessus. 

    Cependant, cela ne suffit pas à en faire une bonne planche de surf en mousse ! Si elle manque de rigidité, la planche ne réagira pas correctement aux appuis et risque de se casser facilement, comme un jouet de plage ordinaire. 

    Afin de renforcer et de solidifier la planche de surf, on utilise généralement un stringer de renfort au milieu de la planche, implanté dans la longueur. 

    Il est également essentiel que la mousse soit suffisamment dense pour ne pas absorber l’eau et ne pas se transformer en un poids mort de 20 kilos sous les pieds du surfeur ! 

    1. Quelle taille et quel shape de planche ? 

    Il y a une grande variété de planches de surf en mousse sur le marché, avec différentes qualités de fabrication et une multitude de formes uniques et originales. Cependant, il existe des tendances claires, telles que les eggs, les fishs, les mini-malibus et les longboards. 

    Le choix de la forme de votre planche de surf dépendra de plusieurs facteurs tels que votre niveau de surf, votre poids/taille, vos préférences et le type de vagues que vous voulez surfer. Par exemple, pour un débutant de 70 kg, on recommande un egg ou un mini malibu d’une longueur de 7’0 à 8’0 en fonction de sa forme physique, car plus il est en forme, plus il peut descendre en volume pour gagner en maniabilité sur la vague. 

    Pour un enfant de 35 kg qui a dépassé la phase débutante, une planche en forme d’egg de 6’6 serait idéale pour progresser tout en s’amusant et en gardant un maximum de confort. 

    En revanche, une personne de plus de 80 kg qui n’a pris que quelques cours de surf devraient plutôt choisir un mini-malibu d’au moins 8’4, voire 9’0 en fonction de sa régularité de surf. 

    Les planches de surf en mousse PRISM offrent de nombreux avantages par rapport à la concurrence. Elles sont construites à partir de matériaux de qualité pour créer des planches solides, efficaces et fiables. Les shapes sont développés, conçus et testés en France pour répondre aux besoins des utilisateurs et aux conditions de surf locales. PRISM propose une large gamme de tailles et de shapes pour tous les niveaux, allant de 6’0 à 9’0 en egg, mini malibu et longboard. 

    La structure des planches PRISM se distingue par un noyau en EPS 100% hydrophobe pour éviter l’imprégnation de la mousse et l’alourdissement de la planche. La densité élevée de ce noyau et les deux stringers en bois marin qui le traversent en longueur assurent une rigidité et une solidité maximales pour des performances optimales en surf. La partie supérieure de la planche est renforcée par une couche de mousse PE pour une rigidité accrue lors des virages. Cette couche est reliée au noyau EPS par une couche de thermosoudage. Pour éviter tout effet abrasif pour la combinaison ou la peau du surfeur, la dernière couche est recouverte d’un revêtement IXPE, également dense et hydrophobe pour éviter l’absorption d’eau. 

    La planche de surf en mousse PRISM est équipée de boitiers de dérives compatibles avec des ailerons FCS 1 et 2, et est livrée avec des ailerons FCS 2. Vous pourrez ainsi retrouver des ailerons pour votre planche dans tous les magasins de France !  

    Les planches de surf PRISM se démarquent de la concurrence, par la suppression des intermédiaires. Effectivement, les planches sont produites et vendues directement au surfeur, ce qui permet d’éviter en moyenne 3 intermédiaires supplémentaires. C’est la principale raison qui justifie un prix en dessous de la concurrence ! 

    Pipeline : La Mecque du Surf Mondial

    Au cœur de la côte nord d'Oahu, dans l'archipel hawaïen, se trouve un trésor qui fait battre le cœur des surfeurs du monde entier : le Banzai Pipeline, ou simplement "Pipeline". Ce spot de surf, érigé en légende, incarne le summum de l'aventure aquatique, attirant les...

    lire plus
    Jaws, La mâchoire du pacifique

    Jaws, La mâchoire du pacifique

    Jaws, La mâchoire du pacifique Jaws, connu localement sous le nom de Pe'ahi, se dresse comme un titan dans le monde du surf de grosses vagues. Situé sur la côte nord majestueuse de Maui, à Hawaii, ce spot de surf est synonyme de vagues monstrueuses et d'adrénaline...

    lire plus
    Voyager à Maui: l’île du surf

    Voyager à Maui: l’île du surf

    Voyager à Maui: l'île du surf Introduction Bienvenue à Maui, un paradis pour les surfeurs niché au cœur du Pacifique. Cette île hawaïenne n'est pas seulement un havre de beauté naturelle époustouflante, mais aussi un point de rencontre privilégié pour les amoureux de...

    lire plus