0

Votre panier

Votre panier est vide.

Sélectionner une page

Comment bien choisir sa planche de surf ?

par | 13 Oct 2020 | Quel Surf ? | 0 commentaires

Le choix de sa nouvelle planche est une étape importante, c’est le moment de se projeter sur de nouveaux défis, de nouvelles envies, peut-être aussi de nouvelles conditions de surf… un nouveau spot ?

Dans l’équation il est juste primordial de :

  1. Connaitre le type de spot à fréquenter : vagues creuses, petites, moyennes…
  2. Bien se connaître : mon niveau en surf, mon gabarit
  3. Avoir une idée de son prochain défi : quel est le type de surf que je veux adopter ? Plutôt cool ou dynamique ? Envie de hang five ou de roller ?

Le choix d’une planche peut-être très complexe tant les paramètres sont nombreux, de très bons articles existent sur ce sujet, je n’aurai pas ici la prétention de vous livrer tous les secrets du shape, de la houle et de la pratique du surf… restons simple et faisons le tour de l’essentiel… je vous propose de revoir ici quelques fondamentaux pour que votre achat soit à la hauteur de vos envies :

Il n’est pas toujours facile de savoir quelle planche choisir. Les planches de surf, on en trouve de toutes les tailles, de toutes les formes et à tous les prix. Chacune d’entre elles semble avoir ses adeptes…

Quelle planche de surf choisir ?

Faisons un rapide tour d’horizon des grandes familles de planches, on distingue :

  • Les longboards : une planche de plus de 9 pieds (9′) au shape généreux (à ne pas confondre avec le gun qui peut également dépasser les 9′ mais dont la forme est beaucoup plus effilée pour surfer les très grosses vagues comme la vague de Nazaré au Portugal). L’outline est arrondi et le volume forcément conséquent. Le longboard est un jouet très polyvalent dans les petites et moyennes vagues, rapide à la rame il permet d’engager très vite dans les vagues et de se lancer sans attendre la vague à déferler, un bonheur ! le petit plus pour ce type de planche de surf c’est que dans les grosses vagues il permet de tirer son épingle du jeu pour autant qu’on puisse passer la barre… son volume au moment de passer la barre est peut-être son principal point faible et demande un peu de technique, d’efforts et de persévérance. Une fois la barre passée, son volume et sa grande taille lui permettent de se caler et de rester stable et confortable dans les grosses vagues… un gros jouet.
  • Les évolutives : une famille de planche de surf plutôt bien pensée, elle reprend les caractéristiques d’un shortboard mais avec un volume et une taille plus accessible et plus adaptée aux conditions moyennes. Le rocker est prononcé et permet de retrouver la maniabilité, les manœuvres serrées et rapides. Le nose est souvent arrondi, on retrouve dans cette catégorie les modèle Eggs.
  • Les shortboards :  planche de surf reine pour le gros et les vagues creuses… maniable et agile au take-off grâce à son rocker très prononcé, sa forme épouse littéralement la vague. Son volume restreint le rend extrêmement réactif, il est au cœur de la vague, ses rails sont dessinés pour accrocher la vague sans délai, seul bémol il ne supporte pas l’inactivité… c’est une planche qui se pilote, pas le temps de s’endormir avec ce type de jouet !
  • Les fishs : un moment oubliés dans le coeur des surfeurs il est revenu en force ces dernières années en version un peu revisitée. A l’origine il tire son nom de son swallow tail très prononcé shapé sur des twinfins, un shape original mais assez éloigné des “fish modernes” qui n’ont conservé qu’un swallow tail plus sobre. Ce type de planche adopte un rocker assez tendu et une largeur suffisante pour évoluer aisément dans les vagues petites à moyennes, on lui demande d’être facile à la rame et il se décline dans de nombreuses tailles. Il permet d’enchainer de larges courbes et de profiter de petites vagues sans sortir de mini-malibu ou de longboard.
  • Les mini-malibus : le longboard de poche, il emprunte la plupart des caractéristiques de son grand-frère le longboard, il reste un peu moins encombrant toutefois. Il est souvent utilisé en première planche pour son confort. Aussi facile qu’un longboard à la rame, il part très vite et reste maniable. C’est un excellent choix pour les vagues petites et moyennes. Parfait pour débuter quel que soit le gabarit du surfer.

Vous avez besoin de conseils pour choisir votre planche de surf ?

L’achat d’une nouvelle board c’est un moment important, rien ne remplace un conseil sur mesure, nous sommes là pour ça… alors contactez l’équipe :

Qu’est-ce qu’un boîtier FCS Fusion ?

Initialement, les fixations pour une dérive FCS 1 ou adaptable étaient composés de 2 plugs dissociés. Les boitiers FCS Fusions ont révolutionnés la solidité pour ce type de montage de dérive. En effet les 2 plugs dissociés, peuvent se désolidariser de la structure...

lire plus

Comment choisir le volume d’une planche de surf ?

Le choix du volume d'une planche de surf est directement lié au poids et au niveau du pratiquant. Plus le volume sera important, plus le surf flottera, plus il sera plus facile à la rame... moins d'effort au take off mais plus d'efforts sur les manoeuvres, il faudra...

lire plus

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité