Votre panier

Votre panier est vide.

Sélectionner une page

Les 5 erreurs du surfeur débutant

par | 24 Fév 2021 | Non classé | 0 commentaires

Lorsque l’on est surfeur débutant, on a très vite tendance à vouloir griller les étapes. Or, le surf est un sport complexe et, bien que de plus en plus accessible, la technique est difficile a acquérir. Seulement, il est facile de s’imaginer surfer sur des vagues parfaites et tubulaires avec un shortboard de pro. Mais le surf que l’on voit sur les réseaux sociaux et le surf en tant que débutant sont extrêmement différents. Pour bien progresser en surf et ne pas développer des défauts il est important de ne pas commettre ces 5 erreurs de surfeur débutant.

1. Sous-estimer les conditions

Surfeur débutant vagues trop grosses

C’est une des erreurs les plus dangereuses pour un surfeur débutant. Sous-estimer les conditions peut s’avérer à la fois dangereuse pour le débutant que pour les autres surfeurs présents dans l’eau. De ce fait, il est important de bien observer le spot et les vagues avant de se mettre à l’eau. Y-a-t-il du monde dans l’eau ? Si oui, y-a-t-il des surfeurs débutants ? Y-a-t-il du courant ou tout autre danger potentiel ? Se poser les bonnes questions avant de se mettre dans l’eau est primordial pour ne pas se mettre en danger et se dégouter du surf.

Dans le cas où les vagues seraient trop grosses, il existe sûrement un spot de repli près de vous qui sera plus accessible. Un spot de repli est un spot qui est moins exposé à la houle que les spots principaux. En cas de forte houle, ils offrent des vagues de plus petite taille et généralement plus propres que sur les autres spots. Il faut néanmoins se méfier car ces spots sont généralement très fréquentés.

Pour résumer, le surfeur débutant ne doit pas être présomptueux et doit toujours faire preuve d’une certaine humilité face à l’océan. En effet, il s’agit d’un élément dangereux que personne ne maîtrise réellement. Si les vagues sont trop grosses, il vaut mieux repousser sa session ou trouver un endroit plus calme pour ne pas se mettre en danger.

2. Choisir une planche trop petite

Encore une fois, ce n’est pas parce-que tous les surfeurs professionnels surfent sur des shortboards que ce type de planche est adapté à tout le monde. Certes les shortboards sont des planches ultra légères, réactives et très maniables mais elles sont réservées aux surfeurs de niveau intermédiaire à confirmé. En effet, leur faible volume les rend difficile au take-off et à la rame. Or un surfeur débutant a besoin d’une flottabilité et d’une stabilité importante pour commencer à appréhender la glisse et les vagues. Le choix de la planche est donc très important pour débuter convenablement et doit se faire progressivement.

Comment choisir sa planche quand on est surfeur débutant ?

Dans le cas où le surfeur vient tout juste d’apprendre à se lever sur une planche, il est préférable de choisir une planche en mousse. Les softboards sont des planches avec un volume important qui facilitent le take-off et sont faciles à la rame. Leur construction en mousse permettent d’éviter des accidents en cas de choc avec la planche tout comme leurs dérives souples FCS qui permettent d’éviter les coupures. Avec une planche en mousse le surfeur débutant pourra appréhender ses premières mousses et premières vagues sereinement sans risquer de blessure.

Une fois à l’aise dans les petites vagues, le surfeur débutant peut passer sur planche en epoxy ou Shockproof en diminuant un petit peu le volume si le souhaite. Plus son niveau progresse, plus il pourra choisir une planche avec un faible volume jusqu’à arriver aux shortboards ou fish qui lui permettront de réaliser des manœuvres plus radicales comme les rollers, carves, etc.

Règles de priorité - surfeur débutant

3. Ne pas connaître les règles de priorité

Rien de pire que de se faire braquer une vague par un autre surfeur. En surf, il existe des règles de priorité qui sont nécessaires pour garantir une bonne ambiance dans l’eau et une sécurité maximale. Les règles de priorité sont simples : le premier debout sur la vague a la priorité. Dans le cas où 2 surfeurs rameraient en même temps pour une vague, le surfeur le plus proche du pic (le plus à l’intérieur de la vague) a le droit de la surfer.

En tant que débutant il vous faut absolument garder ces règles en tête. En effet, certains surfeurs confirmés ne sont parfois pas très tolérants avec les débutants lorsqu’ils les gênent. Sans compter le risque de blessure et de collision entre 2 surfeurs qui peut s’avérer dramatique. Il est donc important de bien regarder de chaque côté avant de s’engager sur une vague.

4. Lâcher sa planche pour passer les vagues

Autre élément pouvant être très dangereux que les surfeurs débutants ont tendance à faire : lâcher sa planche pour plonger sous les vagues. Outre le fait qu’il risque d’abîmer son matériel, le débutant risque de heurter un autre surfeur ou un baigneur autour de lui. On rejoint alors le point numéro 1 : si les conditions sont trop grosses, il vaut mieux changer de spot ou ne pas se mettre à l’eau.

Dans tous les cas, le surfeur doit rester maître de son matériel. Bien que le fait de lâcher sa planche pour plonger sous les vagues et atteindre le line-up plus rapidement soit tentant, il est préférable de se faire secouer que de risquer de blesser quelqu’un. Il arrive tout de même parfois où vous n’aurez pas forcément le choix. Dans ce cas là essayez tout de même de vérifier que personne n’est derrière vous. Essayez également de retenir votre planche par le leash au maximum.

5. Ne pas se renseigner sur le spot avant de se mettre à l’eau

Checker le spot - surfeur débutant

Ce n’est pas parce qu’il y a des vagues quelque part qu’il faut se mettre à l’eau. Il est obligatoire de se renseigner sur le spot avant d’aller surfer. En effet, chaque spot de surf a ses particularités. Ainsi, certains spots fonctionneront plutôt à marée haute, d’autre à marée basse ou encore avec un coefficient de marée minimum. L’orientation du vent rentre également en compte. Pour des conditions parfaites, il faut un léger vent offshore (provenant de la terre). Le surfeur débutant doit donc se renseigner pour pouvoir surfer dans les meilleures conditions.

Comment connaître les caractéristiques d’un spot de surf ?

Il existe de nombreuses plateformes dédiées au prévisions des vagues ainsi qu’à leur référencement. Sur ces dernières, le débutant pourra trouver toutes les informations nécessaires :

  • Orientation & force du vent
  • Type de spot (beach-break, reef-break, point-break…)
  • Taille et période de la houle
  • Taille des vagues
  • Marée
  • Population du spot

En fonction de la plateforme, les informations peuvent différer mais les plus connues sont Surf Report, Magicseaweed et Windguru entre autres.

Comment choisir le volume d’une planche de surf ?

Le choix du volume d'une planche de surf est directement lié au poids et au niveau du pratiquant. Plus le volume sera important, plus le surf flottera, plus il sera plus facile à la rame... moins d'effort au take off mais plus d'efforts sur les manoeuvres, il faudra...

lire plus

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité